Notice d’information

 

Ce dispositif n’est ni un dispositif médical au sens du Règlement UE/2017/745 (masques chirurgicaux), ni un équipement de protection individuelle au sens du Règlement UE/2016/425 (masques filtrants de type FFP2).

 

Caractéristiques du masque BARRIERE :

 

 

Le masque à plis PPQP® a été confectionné dans le respect des consignes transmises par l’AFNOR (Association française de normalisation) en utilisant du coton certifié Oeko-Tex en 3 couches.

De taille unique, il est destiné à correspondre à la morphologie moyenne de la population française.

 

Chaque exemplaire est pourvu de 2 élastiques de taille standardisée, selon les recommandations de l’AFNOR, à positionner derrière la tête pour un meilleur confort dans la durée (et éviter toute irritation derrière les oreilles) et d’une barrette nasale de qualité « Premium » pour un ajustement optimal.

 

Dimensions du masque plié :
* Taille adulte standard : 10 x 20 cm
* Taille enfant de 3 à 12 ans : 7,5 x 20 cm
Composition : 100% coton certifié Oeko-Tex

 


Ce masque est de fabrication artisanale et n'a pas été testé en laboratoire.

Ce dispositif n’est pas adapté pour la pratique du sport ou une activité professionnelle physique.

Il n'est pas recommandé de faire porter un masque à des enfants de moins de 3 ans.
Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants sans surveillance d’un adulte.

 

En aucun cas PPQP® ne peut être tenu responsable en cas de mauvaise utilisation des masques proposés ou de contamination.

 

Recommandations AFNOR :


Le dispositif « masque barrière » est destiné à compléter les gestes barrières et les règles de distanciation sociale.

Il est destiné au grand public et n’est pas recommandé pour les personnels soignants au contact des patients.

Son port limité à une demi-journée permet de constituer une barrière de protection contre une éventuelle pénétration virale dans la zone bouche et nez de son utilisateur ou d’une personne se trouvant à proximité. Il a pour vocation de protéger cette zone contre tout contact avec les mains.

L’utilisation du masque barrière est envisagée par exemple pour une personne quittant son domicile pour se rendre sur le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés.

Ce dispositif peut contribuer à la protection de l’ensemble d’un groupe portant ce masque barrière.

 

Consignes d'utilisation :


Le masque barrière n’exonère absolument pas l’utilisateur de l’application des gestes barrières complétés par la mesure de distanciation sociale qui sont essentiels. Les consignes sanitaires sont présentées sur le site du Gouvernement français :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Pour être efficace, le masque barrière doit être correctement utilisé. Pour cela, il est recommandé de le porter sur une peau nue (c'est-à-dire, sans présence des cheveux au contact avec la peau de l’utilisateur et, pour certaines personnes, une peau rasée) et de respecter les étapes suivantes (pour une réutilisation de masque, s’assurer que celui-ci ait bien été lavé).

 

Placer un masque barrière :

 

- Se laver les mains à l’eau et au savon ou exercer une friction avec une solution hydroalcoolique avant toute manipulation du masque ;

- Repérer le haut du masque ;

- Placer le masque barrière sur le visage, la barrette nasale sur le nez ;

- Tenir le masque barrière de l’extérieur et passer les élastiques derrière la tête ;

- Abaisser le bas du masque barrière sous le menton ;

- Vérifier que le masque couvre bien le menton ;

- Pincer la barrette nasale avec les deux mains pour l’ajuster au niveau du nez ;

- Une fois ajusté, ne plus toucher le masque barrière avec les mains.

(Chaque fois que le masque barrière est touché, l’utilisateur doit se laver les mains à l’eau et au savon ou exercer une friction avec une solution hydroalcoolique).

 

Retirer un masque barrière :

 

Pour ne pas être contaminé lors du retrait d’un masque barrière, il doit être correctement retiré et isolé, soit pour être jeté, soit pour être lavé. Pour cela, il est recommandé de :

 

- Se laver les mains à l’eau et au savon ou exercer une friction avec une solution hydroalcoolique ;

- Retirer le masque barrière en saisissant par l’arrière les élastiques sans toucher la partie avant du masque barrière ;

- Placer le masque barrière à laver dans un contenant spécifique ;

- Se laver les mains à l’eau et au savon ou exercer une friction avec une solution hydroalcoolique.

Il convient de ne pas le mettre en position d’attente sur le front ou sous le menton pendant et après utilisation.

 

Laver et sécher un masque barrière :

 

Il convient d’éviter tout contact entre un masque barrière souillé (à laver) et des articles vestimentaires propres.

La personne chargée du lavage devra se protéger pour manipuler les masques souillés s’ils ne sont pas dans un sac hydrosoluble.

Il n’est pas recommandé d’utiliser des produits spécifiques autres que la lessive habituelle.

L’utilisation d’adoucissant n’est pas préconisée.

Le cycle complet de lavage (mouillage, lavage, rinçage) doit être de 30 minutes minimum avec une température de lavage de 60°C.

Au premier lavage, vous constaterez que le tissu va légèrement rétrécir. Il s’agit d’un processus tout à fait normal car les fibres du tissu vont se resserrer.

Le lavage des masques barrières peut se faire avec des vieux draps, des serviettes éponges ou dans un grand filet en machine, afin de garantir l’aspect mécanique du lavage.

Il est recommandé un séchage complet du masque barrière dans un délai inférieur à deux heures après la sortie de lavage à 80°C. 

Une inspection visuelle (avec des gants de protection ou des mains lavées) doit être réalisée après chaque cycle de lavage.

Le masque barrière tient au minimum 5 lavages comme le demande les recommandations de l'AFNOR.

De manière générale, sa durée de vie dépendra de la qualité des matières, de la résistance de la fibre du tissu, du soin apporté à la pièce lors de son entretien, de la dureté de l'eau... tout ce qui pourrait amener une usure. L'inspection visuelle est primordiale sur un masque en tissu, au niveau du pont de nez, des coutures et des élastiques. Bien que le port d'un masque soit quelque chose de perceptible, ce dispositif ne doit pas vous empêcher de respirer. En cas de détection de tout dommage du masque barrière (moindre d'ajustement, déformation, usure, etc.), le masque barrière doit être jeté.